dimanche 29 octobre 2017

Mes petits flans à la patate douce

Les petites boîtes. Vous savez celles que l'on collectionne dans le frigo ou le placard, avec un fond de ceci et trois miettes de cela. Ces petites boîtes que l'on entasse en se disant "Je ne vais quand même pas jeter, je ça finirai demain". Et puis le demain en question on a déjà oublié et une autre petite boîte vient se rajouter à la précédente. Et cela peut durer plusieurs jours. Et quand on finit par se souvenir des petites boîtes c'est souvent avec horreur et dégoût qu'on retrouve des petits fonds moisis qui finissent par partir à la poubelle. Dans ma cuisine, j'ai envie d'éviter le jetage, donc quand une petite boîte rentre dans le frigo, une doit en sortir. Et c'est toujours l'occasion d'un recyclage. Aujourd'hui, petite boîte de patate douce. Celle-ci m'aura donné des soucis. Mais finalement j'ai trouvé THE recette, des petits flans à la patate douce pour une entrée végétarienne!

Préparation: 10 minutes

Cuisson: 40 minutes

Ingrédients pour 4 flans:

- 400 g de purée de patate douce (ou 500 g de patates douces)
- 25 g de parmesan
- 18 cl de crème de coco 
- 3 oeufs
- 1 cuillère à café de curcuma
- 1 cuillère à de curry
- sel, poivre
- 15 g de beurre + 40 g (si vous n'avez pas déjà la purée)

Si vous n'avez pas de purée déjà prête, faites cuire les patates douces pelées à la vapeur pendant 15 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient bien tendres. Écrasez-les en ajoutant les 40 g de beurre. Salez, poivrez. Laissez refroidir.

Cassez les oeufs dans un saladier. Versez la crème de coco, ajoutez le parmesan. Salez, poivrez. Battez le tout. Ajoutez la purée et mélangez intimement.

Beurrez des ramequins à bords hauts. Versez-y la préparation. Enfournez et laissez cuire 40 minutes environ. Vérifiez la cuisson en enfonçant un cure-dents au centre, il doit ressortir propre.

Servez tiède.

samedi 28 octobre 2017

Ma tartine aux champignons (Foodista Chalenge #34)

Aujourd'hui, c'est Foodista Chalenge sur la blogosphère. Le principe: cest un défi culinaire qui rassemble des passionnés de cuisine blogueurs ou non autour d’un thème (+2 contraintes sinon ce n’est pas drôle). C’est Stéphanie du blog "Cuisine-moi un mouton" qui est à l’origine de ce défi. Avant la 34ème édition, il y en a forcément eu 33 dont voici la liste:
Là c'est Bénédicte du blog Douceurs maison qui nous a fait plancher, enfin plutôt tartiner, car le thème de Foodista Chalenge c'est Tartine-moi! Alors que j'avais déjà ma recette prête, je n'avais pas lu les petites lignes (mais qui les lit??) avec les conditions... produits de saison et déco automnale. Grrr je n'avais plus qu'à recommencer. Heureusement, j'ai de la ressource! 

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 35 minutes

Ingrédients pour 2 tartines:
- 300 g de champignons de Paris
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 1 patate douce
- 3 cuillères à soupe de fromage râpé
- 2 belles tranches de pain type campagne
- 4 cl de vin blanc
- 1 oeuf
- 15 g de beurre
- sel, poivre
- huile d'olive
- thym frais

Pelez et hachez l'oignon et la gousse d'ail. Ôtez les pieds terreux des champignons. Réservez deux champignons et hachez grossièrement le reste. Pelez et rincez la patate douce, faites-la cuire à la vapeur jusqu'à ce qu'elle soit bien tendre. Écrasez-la en purée en ajoutant le beurre. Salez et poivrez.

Faites suer l'oignon et l'ail dans une poêle avec 1 cuillère à soupe d'huile sur feu modéré pendant 5 bonnes minutes, sans laisser colorer. Ajoutez les champignons hachés. Augmentez le feu et laissez cuire jusqu'à ce qu'ils aient rendu leur eau de végétation. Versez le vin blanc. Laissez le liquide s'évaporer. Salez et poivrez. Cassez l'oeuf dans la poêle et mélangez rapidement, juste le temps de le laisser cuire. Réservez. 

Taillez les champignons réservés en fines lamelles. Faites-les cuire à la poêle sans matière grasse le temps qu'elles soient dorées. Réservez.

Badigeonnez les tranches de pain avec un filet d'huile d'olive et passez-les sous le grill de votre four quelques minutes pour qu'elles dorent. Sortez-les. Étalez la purée de patate douce sur le pain. Recouvrez du mélange champignons/oeuf. Parsemez de fromage râpé. Replacez au four pour faire gratiner. 

Quand les tartines sont prêtes, décorez avec les lamelles de champignons et des feuilles de thym frais. 

Liste des participant(e)s:

jeudi 26 octobre 2017

Mélasse de grenade

Si vous venez de temps en temps faire un tour dans ma cuisine à moi, vous avez sûrement remarqué que j'aime la cuisine d'ailleurs. Mes plats se nourrissent de mes voyages. L'ailleurs est partout dans ma cuisine mais parmi tous mes ailleurs il en est que j'aime plus particulièrement: le Liban. Ne me demandez pas d'où ça me vient, je n'en sais rien. Je sais juste que cette cuisine me parle beaucoup. Quand j'ai découvert ce pays l'année dernière, je n'ai pas du tout été déçu. Et la cuisine que je m'étais imaginée correspondait bien à celle que j'ai vraiment pu goûter là-bas. Aujourd'hui, je vous emmène donc en voyage culinaire au Liban avec ma recette de mélasse de grenade. Une sauce à toujours avoir dans son frigo car c'est juste sublime sur des légumes rôtis, sur une salade de tomates... 
Attachez votre tablier, décollage immédiat!

Préparation: 10 minutes

Cuisson: entre 45 minutes et 1heure

Ingrédients pour une petite bouteille:
- 5 grosses grenades
- 1,5 cuillère à café de sucre
- 1 cuillère à soupe de jus de citron

Ébouillantez une petite bouteille (ou un petit bocal) pendant 10 minutes. Laissez-la égoutter sur un linge propre.

Pressez les grenades comme vous le feriez pour des oranges. Vous devez obtenir environ 700ml de jus. Filtrez-le à travers une passoire fine. Versez le jus filtré dans une casserole. Ajoutez le sucre et le jus de citron. Portez à ébullition puis baissez le feu. Laissez alors réduire jusqu'à obtenir une consistance sirupeuse. Pour vérifier la cuisson, plongez une cuillère en bois dans le jus réduit, tracez une ligne sur la cuillère là où il y a du jus. La ligne doit être nette et ne pas se refermer. Surveillez bien la cuisson pour éviter de vous retrouver avec du caramel.

Une fois que la consistance est parfaite, versez la mélasse de grenade dans la bouteille stérilisée. Placez-la au frigo. Consommez dans les trois semaines. 

Bon c'est pas tout ça mais maintenant que j'ai ma mélasse il va falloir que je trouve de bonnes recettes pour l'utiliser. Allez je repars au Liban pour d'autres aventures. À suivre...

mercredi 25 octobre 2017

Mes frites de patate douce et mayo aux épices

Le temps qui passe. S'il y a bien quelque chose qui évolue au cours de la vie c'est notre perception du temps qui s'en va. Quand on est petit, chaque jour est un univers en soi, les journées semblent interminables. Le temps s'étire à l'infini. Mais plus l'âge avance moins nous avons l'impression de maîtriser ce temps qui nous file entre les doigts. Peu à peu nous nous mettons à lui courir après pour essayer de le rattraper, nous essayons de mettre au point des stratégies pour le retenir un peu. Quand on fait quelque chose qui nous passionne le temps n'a plus d'importance et l'on peut rester concentré 8 h sans bouger. Par contre si l'on nous demande de faire un truc qui nous rebute alors une minute semble durer une éternité. Parfois quand on a de l'énergie à revendre on peut en passer des heures à faire sans voir le temps passer. Parfois quand le corps lâche, le moindre petit effort nous paraît insurmontable et le temps d'action se retrouve réduit comme peau de chagrin. Toute cette philosophie pour parler de frites? On voit que le cuisinier n'est pas au top de sa forme. C'est pour ça que la recette d'aujourd'hui est facile et ultra rapide. 

Préparation: 10 minutes

Cuisson: 20 minutes

Ingrédients :
Pour les frites
- 500 g de petites patates douces
- 1 cuillère à café de cumin moulu
- sel, poivre
- huile d'olive

Pour la mayo
- 1 jaune d'oeuf à température ambiante
- 1 cuillère à café de moutarde forte à température ambiante
- 10 cl d'huile de tournesol
- 1 cuillère à café de curry en poudre
- 1,5 cuillère à café de curcuma en poudre
- sel, poivre

Faites préchauffer votre four à 200ºC. Pelez, lavez et séchez les patates douces puis coupez-les en frites. Placez-les sur une plaque. Salez, poivrez et saupoudrez de cumin. Arrosez avec 3 cuillères à soupe d'huile d'olive. Mélangez bien. Enfournez et laissez cuire 20 minutes en remuant une ou deux fois en cours de cuisson. 

Pendant ce temps-là, préparez la mayo. Placez le jaune d'oeuf dans un saladier. Ajoutez la moutarde, les épices. Salez, poivrez. Fouettez le tout. Versez l'huile en filet tout en fouettant. La mayo doit être bien onctueuse et se tenir (pour cela vérifiez en retournant le saladier, elle ne doit pas bouger). Goûtez et rectifiez l'assaisonnement.

Vérifiez la cuisson des frites, elles doivent être croustillantes à l'extérieur et moelleuses à l'intérieur. Placez-les dans une assiette. Il ne vous reste plus qu'à faire trempette dans la mayo!

Conseil:
Choisissez des patates douces à chair orange, plus savoureuses que celles à chair blanche.


lundi 23 octobre 2017

Mes sandwiches d'automne

Quand c'est l'été en octobre, que fait le cuisinier? Il prépare un pique-nique pour un déjeuner au soleil, à la plage! Une idée me poursuivait depuis plusieurs jours, un sandwich d'automne avec de la patate douce pour recycler un fond de purée. En même temps, une autre envie: une mayo à l'avocat, sans oeuf. Une troisième, un BLT (Bacon Letuce Tomato) revu et corrigé. Une quatrième même, faire un club sandwich à ma façon. Bref mon cerveau culinaire était assailli d'idées en tout genre tournant autour du thème du sandwich. Comme je l'expliquais pour ma recette de Lasagnes sans pâtes, parfois quand je dois choisir, je finis par tout prendre et "on verra bien". Mes petits sandwiches d'automne sont nés de toutes mes idées enfin presque toutes, celle du club sandwich est restée dans un coin de ma tête...mais ce n'est que partie remise!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 20 + 5 minutes

Ingrédients pour 2 sandwiches:

- 4 tranches de pain de mie aux céréales
- 1 petit potimarron
- 10 tranches fines de poitrine fumée (ou bacon)
- 2 poignées de salade type jeunes pousses
- 1 avocat bien mûr
- 1 cuillère à café de moutarde
- 6 cuillères à soupe d'huile d'olive
- sel, poivre
- 1 pincée de chili flakes (ou de piment)

Lavez et séchez le potimarron. Ouvrez-le en deux et ôtez-en les graines. Coupez la chair en tranches fines. Placez-les au fur et à mesure sur une plaque. Badigeonnez-les d'huile d'olive. Salez, poivrez. Enfournez et laissez cuire 20 minutes à 180ºC en les retournant à mi-cuisson. Laissez refroidir. Faites griller la poitrine fumée dans une poêle sans matière grasse jusqu'à ce qu'elle soit bien croustillante. Épongez-la sur du papier absorbant. Poivrez. Réservez.

Pour la mayo: pelez l'avocat et ôtez le noyau. Écrasez la chair le plus finement possible avec une fourchette. Éventuellement lissez avec une spatule. Ajoutez la moutarde. Avec un petit fouet, mélangez. Salez, poivrez, ajoutez le piment. Versez 4 cuillères à soupe d'huile en filet tout en battant. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement.

Faites griller les tranches de pain dans votre toaster. Étalez de la mayo sur les 4 tranches. Répartissez le potimarron sur deux tranches de pain. Déposez des pousses de salade. Terminez par de la poitrine fumée. Recouvrez du pain restant. Il ne vous reste plus qu'à emballer vos sandwiches et à les grignoter dans votre endroit préféré!

Variantes:
Pas de potimarron? Prenez de la courge butternut. 
Pour des sandwiches végétariens, remplacez la poitrine par des champignons de Paris coupés en lamelles. Poêlez-les sans matière grasse pour qu'ils soient croustillants. Salez et poivrez en cours de cuisson.

dimanche 22 octobre 2017

Mes nems pommes/poires

Parfois quand j'ouvre le frigo, les ingrédients me sautent dessus et me hurlent de les cuisiner. Parfois c'est dans le placard que ça se passe. Mais parfois c'est moi qui me rends compte qu'il y a péril entre le bac à légumes et l'étagère fromage ou dans la corbeille de fruits. Dans ces cas-là, pas un moment à perdre, je dégaine mes cuillères, j'allume le four en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire, j'empoigne ma planche à découper, attrape mes couteaux au fond de ma poche révolver et je cours en cuisine. Aujourd'hui, en ouvrant le frigo, j'ai trouvé un paquet de pâte filo ouvert. Je m'en étais servi pour mes Nems à moi. J'avais oublié le reste comme souvent. Mission Sauvetage d'ingrédients déclenchée. Une nouvelle recette de nems mais cette foi-ci à servir en dessert.

Préparation: 25 minutes

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients pour une dizaine de nems:
- 5 feuilles de pâte filo
- 3 pommes (2 Royal Gala, 1 Golden)
- 3 poires (prenez vos préférées)
- 40 g de beurre
- 1 cuillère à café de baies de Timur
- 1 cuillère à soupe de noisettes entières, non salées

Réduisez les baies du Timur en poudre dans un mortier. Pelez les pommes et les poires. Coupez-les en quartiers. Ôtez le coeur. Détaillez chaque quartier en deux. Faites fondre 20 g de beurre dans une grande sauteuse. Quand il mousse, déposez-y les fruits. Laissez-les cuire 3 à 4 minutes de chaque côté. Ils doivent caraméliser et être tendres. Hors du feu saupoudrez-les de baies du Timur. Réservez. Faites griller les noisettes quelques minutes dans une poêle sans matière grasse. Quand elles ont une jolie couleur, hachez-les au couteau.

Coupez les feuilles de pâte filo en deux. Prenez-en une moitié. Déposez des quartiers de pommes et poires, parsemez de noisettes sur la partie qui se trouve vers vous. Rabattez les côtés vers le centre. Ensuite roulez en serrant bien. Recommencez avec le reste des ingrédients. 

Badigeonnez les nems de beurre fondu et déposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfu. Placez dans un four préchauffé à 180ºC en mode chaleur tournante. Laissez cuire 20 minutes. Les nems doivent être bien dorés. Laissez-les refroidir quelques minutes sur une grille avant de mordre dedans. 

samedi 21 octobre 2017

Ma salade automnale aux légumes rôtis

J'aime le samedi. Le samedi c'est un jour important dans la semaine car c'est mon jour de vrai marché. Je me lève de bonne heure,  avale un thé dans le noir, note quelques idées de recettes sur un cahier et hop je prends mon sac en toile (je n'en suis pas encore au caddie à roulettes) et je fonce retrouver mes copines du marchés. J'adore y aller tôt car il n'y a personne. Tel les petits vieux, j'ai mes habitudes. D'abord la Bruixa pour ses oranges (et quelques légumes aussi), Dolors ensuite pour ses courges et ses fruits (aujourd'hui des coings), Vicent pour les pommes et les poires, Vicky pour le poulet et les oeufs. Je passe de l'un à l'autre en prenant le temps de parler cuisine, ingrédients, météo... À chaque étalage je dégaine mon sac plus vite que mon ombre. Ensuite je reviens à la maison, les bras chargés de tout ce qui va me permettre de cuisiner dans les jours qui viennent, la tête fourmillant de nouvelles idées. 9h30, le marché est fait, le soleil brille. La journée s'annonce bien!
Bref, j'aime le samedi!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 25 minutes

Ingrédients pour 2 personnes:
- 150 g de courge butternut
- 150 g de patate douce
- 4 carottes violettes
- 1 chou rave
- 50 g de feta
- 25 g de noix
- 15 g de graines de courge
- 20 g de noisettes
- 100 g de jeunes pousses (ou de roquette)
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 pincée de cumin
- 2 cuillères à soupe de graines de grenade
- 2 cuillères à café de mélasse de grenade (à défaut, de la crème balsamique) 
- sel, poivre

Faites préchauffer votre four à 180ºC. Pelez, lavez et séchez les légumes. Taillez la courge, la patate douce et le chou en cubes pas trop gros. Coupez les carottes en biseaux. Placez-les sur une plaque en les séparant bien. Versez une cuillère à soupe d'huile sur chaque légume. Salez, poivrez et mélangez (toujours en séparant les légumes). Saupoudrez les carottes de cumin. Enfournez et laissez cuire 25 minutes environ. Surveillez la cuisson, remuez en cours de cuisson. Réservez les légumes dès qu'ils sont cuits.

Concassez les noix. Émiettez la feta. Répartissez les pousses dans deux assiettes. Ajoutez les légumes rôtis, les noix, noisettes, graines de courge. Parsemez de feta. Ajoutez quelques graines de grenade. Versez un filet d'huile d'olive et une cuillère à soupe de mélasse de grenade. Donnez un tour de moulin à poivre. 

C'est prêt!